shooting Bubble 2019 JULRO-7846.jpg

Danse indienne

Bollywood, Kathak, Bharata natyam,

 

  Bollywood

Sans titre (28)_edited.png

La danse de l'Industrie cinématographique de Mumbaï

Contraction de "Bombay" et "Hollywood", le terme Bollywood n'est pas apprécié par les réalisateurs indiens qui préfèrent que l'on parle de film hindi. Néanmoins il est aujourd'hui largement entrée dans les moeurs de son pays d'origine et n'a plus de connotation péjorative.

9db49e_7263c0149c22f62981aa24054f9d37a9_edited.jpg

Ce cours existe en collectif

Le Lundi de
18h30 à 19h00

au 

centre de danse Alésia

119 ave du Général de gaulle

paris 14

17963490199078694.jpg
danse indienne 001.jpg

Ce qui n'est comparable à nul autre cinéma et qui fait tout le charme du bollywood ce sont ses chansons ou les filmi geet (en hindi)
Il y en a à peu près 5 par film dont certaines chantées et dansées, d'autres uniquement chantées.
Elles sont tellement primordiale qu'elles peuvent faire le succès ou l'échec du film ...

D'où vient cette importance? Il faut savoir que l'Inde est un pays qui possède un très grand attachement à ses valeurs, traditions et son passé.

 


Donc si je vous dit que dans un temps très reculé, Brahma (dieu créateur de l'univers) associé à Indra (dieu céleste) auraient créé pour le divertissement des hommes, le théâtre, vous en conviendrez qu'il devint un pilier incontournable de la culture indienne. Composé de danses et de chants, il ravi la vue ainsi que l'ouïe, l'ancêtre du "Bollywood".

 

 

Par la suite, c'est le mélange de plusieurs danses traditionelles de l'Inde tels que le Bharata Natyam et le Kathak, ou encore le Bhangra et la Kalbeya, ... qui a donné naissance à celle que l'on voit dans les films du cinéma indien.

Et le sport dans tout ça?

Le Bollywood est une danse très tonique. Elle évolue, comme à la manière des danses classiques (Kathak, Bharata Natyam,...) autour du buste, précisément le ventre.

Représentant le tronc d'un arbre, les bras et les jambes en sont les branches.

 Elle développera la coordination à travers les mouvements, la souplesse jusqu'au bout des doigts avec la pratique des mudras (gestuel des mains), et la mémoire.

Elle musclera plus favorablement, les cuisses, fessiers, et  bras.

rcl3.jpg
DSC01175.JPG
Sans titre (10).png

Kathak

Sans titre (16)_edited.png

Danse traditionnelle du Nord de l'Inde

danse indienne 074.jpg
danse indienne 069.jpg
danse indienne 075.jpg

Danse poétique et narrative, son nom a pour origine le mot sanskrit "Katthaka" signifiant "Celui ou celle qui conte l'histoire" Il prend naissance dans les cours de temples d'Ayodhya, sur les rives du Gange à Varanasi et bien d'autres places du Nord de l'Inde.

La vie de Radha, Krishna, les lignes du Ramayana, du Mahabbaratha et autres mythologies indienne étaient contés faisant d'elle une danse sacrée qui était dansée uniquement dans les temples pour transmettre la spiritualité et la philosophie hindoue.

Par la suite, elle subit des évolutions notoire durant la période pré-islamique, suite à l'invasion Moghol. Elle devient alors plus "divertissante" dans le sens populaire du terme. Devenue danse de Cour , les costumes sont devenus plus sophistiqués, les histoires se sont adaptées  avec l'utilisation de Ghazal (poèmes arabes) traitant de sujet tel que l'Amour, le Désir, ... ce qui donnera l'apparition de la danse Mujra.

 On parle aujourd'hui de 2 gharanas (école) , styles:

Lucknow gharana, centré plus sur les expressions du visage et le jeu de la danseuse.

Jaipur gharana focus sur la rythmique des pieds, "footwork"

Le Kathak mèle à la fois rigueur, grâce et vitesse. Il demande une maîtrise parfaites de ses mouvements tel que le travail des pieds, des pirouettes impressionnantes de rapidité s'achevant sur des poses figées et dignes de la statuaire indienne, une gestuelle codifié par les Mudras , ainsi qu'une maîtrise des expressions du visage, Abhinaya.

Musiciens et danseuse rivalisent de rapidité et de virtuosité jusqu'à atteindre des sommets vertigineux où peuvent se côtoyer technicité, spiritualité et sensualité pudique.

Et le sport dans tout ça?

Le Kathak est une danse de rigueur, très mathématique et cyclique. Le centre névralgique de cette danse est le ventre, où l'on va puisé l'énergie

Le buste représentant un tronc d' arbre, les bras et les jambes en sont les branches.

 Elle développera la coordination à travers les mouvements, la souplesse jusqu'au bout des doigts avec la pratique des mudras (gesture des mains), et la mémoire.

Elle musclera plus favorablement, les jambes, le dos, et les bras.

NsD.jpg
 
 
Sans titre (16)_edited.png
Sans titre (21).png

Bharata Natyam

Danse traditionnelle du Sud de l'Inde

IMG_4443 (1).JPG

Considérée comme la mère de la plupart des danses traditionnelles de l'Inde, le Bharata natyam est à l'origine une danse de Temple née au Tamil Nadu.

Ceci implique que le sacré prend une place considérable de cet art indissociable de la religion.

Les bases théoriques du Bharata Natyam ont pour racine le "Natya shastra" (Récit sacré très ancien en sanskrit, énumérant les bases du théâtre indien)

Extrêmement codifiée, cette danse se déroule généralement en trois étapes fondamentales:

"Natya" est la partie drame de la danse. La danseuse nous narre une histoire spirituelle et divine à travers sa gestuelle (mudras), ses expressions du visage (abhinaya), ses postures et son attitude.  Par une harmonie de mouvement lent et fluide, elle communique ses émotions au côté du musicien et chanteur.

 "Nritta" est la partie technique de la prestation où la danseuse effectuera une série de mouvements pure de grande ampleur basés sur le rythme, la vitesse et la rigueur, sans aspect d'interprétation. 

"Nritya" Avec "Nrt" signifiant "mouvement" ou " danser/jouer" pour racine de mot , cette phase est l'interprétation dramatique de séquences de danse par l'émotion. Elle est un peu la synthèse des deux précédentes alliant interprétation et danse.

La célèbre thèse "Abhinaya Daprpana"

"Rasabhaavavyanjanaadiyuktam nruttamitiryate, etannnrutyam mahaaraajsabhaayaam kalpayet sadaa": Cette danse qui nous conte "Rasa" le Sentiment et "Bhaava" l'état psychologique se nomme nritya.

Le Bharata Natyam c'est l'harmonie entre la danse, la musique et le récit.

La danseuse se transforme en messagère et par son jeu, son corps et ses mouvements, fait voyager le spectateur .

P1000908.JPG

Et le sport dans tout ça?

Le Bharata natyam demande de l'agilité, de la dévotion, de la grâce.

 Elle développera la coordination à travers les mouvements, la souplesse jusqu'au bout des doigts avec la pratique des mudras (gesture des mains), l'équilibre et la balance du corps.

Comme c'est une danse théâtrale où le jeu est indissociable, elle aide à développer la confiance en soi. 

Elle musclera plus favorablement, les cuisses, le dos, et les bras.

18114781555001540.jpg
Sans titre (16)_edited.png